Close

Poker School

Learn About Bankroll Management & How It Can Help Your Game

Dans cette rubrique, nous allons aborder...

Au poker comme dans la vie, gérer votre argent est une bonne habitude à prendre. Dans le jeu, on appelle cela la gestion des fonds, et c'est tout aussi important que de savoir quelles cartes jouer et quand. Les meilleurs joueurs constituent leurs fonds progressivement et ne pensent pas à s'essayer aux plus grandes tables avant d'être prêts. Si cela vous intéresse, voici quelques astuces pour vous aider à constituer vos propres fonds.

Le choix de votre stratégie

Soyez honnête. Êtes-vous un joueur ordinaire qui se contente de petites mises, ou cherchez-vous à aiguiser vos talents (et, à un moment ou à un autre, à augmenter vos gains ) ?

Si vous jouez simplement pour vous amuser, vous n'avez pas besoin de disposer d'une énorme réserve de fonds, du moment que vous avez mis cet argent de côté pour le poker et que le perdre ne sera pas catastrophique.

Si vous voulez jouer pour de l'argent, vous devez être beaucoup plus prudent si vous voulez constituer vos fonds sans vous endetter.

La conservation de traces écrites

Cela peut paraître sans intérêt, mais garder des traces précises de ce que vous faites est essentiel à la bonne santé de vos fonds.

À partir d'aujourd'hui, mettez par écrit (dans un carnet ou dans un fichier Excel) chaque partie à laquelle vous participez, les frais de cave et les retours. Ce peut être aussi simple que de mettre par écrit combien vous avez gagné ou perdu tel jour. Vous pouvez aussi inclure le nombre d'heures de jeu, l'heure de la journée, le nom des adversaires, les statistiques du site et l'état d'esprit dans lequel vous étiez ce jour-là.

Au fil du temps, vous pourrez utiliser ces informations pour déterminer vos points forts et vos points faibles, améliorer votre jeu et calculer les bénéfices (ou les pertes) que vous engrangez par heure.

L'augmentation de vos limites

Vous pensez être prêt pour passer au niveau suivant ? Le truc, c'est de mettre de côté une partie de vos fonds et d'agir de manière sensée.

Disons que vous êtes à l'aise pour gagner les petites parties et que vous avez augmenté vos fonds d'un tiers. Vous utilisez cet argent supplémentaire pour des caves du niveau au-dessus. Si tout se passe bien, vous jouerez bientôt régulièrement ces mises. Si ce n'est pas le cas, il vous restera encore assez pour continuer à améliorer vos compétences à un niveau où vous maitrisez les choses.

N'oubliez pas que tout le monde a une zone de confort. Si perdre un tiers de votre solde vous affecte moins que de perdre quelques caves et plus que de perdre la moitié de votre loyer, restez où vous êtes et ne forcez pas les choses. Vous n'avez pas besoin de stresser, cela n'améliorera pas votre jeu.

Les retraits

Félicitations ! Vous vous en sortez bien à nos tables et vos fonds se portent bien. Qu'allez-vous faire de votre argent ?

Vous avez comme option, entre autres, de le retirer et de vous faire plaisir avec. C'est très bien, bien que cela réduise vos réserves financières si vous voulez revenir au même niveau.

Si vous voulez vraiment augmenter vos limites, vous pourriez vouloir vous en tenir à vous faire un cadeau à vous-même et à faire fructifier votre argent, afin de pouvoir miser plus à l'avenir.

Apprenez des professionnels

Les joueurs professionnels gèrent leur fonds comme une entreprise, ils les utilisent pour vivre tout en les constituant en même temps. Cela demande beaucoup de discipline et d'organisation, ce qui explique pourquoi les gens restent fidèles à leur emploi.

Cependant, c'est une très bonne leçon : pour réussir dans le poker, il faut que vous protégiez votre argent. En d'autres termes, jouez dans la limite de vos moyens et ne misez jamais plus que ce que vous êtes prêt à perdre.